Le permis B


Il permet de conduire les véhicules automobiles

  • ayant un poids total autorisé en charge (PTAC) qui n'excède pas 3,5 tonnes

  • affectés au transport de personnes ou de marchandises

  • conçus et construits pour le transport de huit passagers au maximum non compris le conducteur 

Peuvent également être conduits les véhicules mentionnés précédemment, attelés d'une remorque lorsque le poids total autorisé en charge (PTAC) de la remorque est inférieur ou égal à 750 kilogrammes.

Les mêmes véhicules peuvent être attelés d'une remorque lorsque le poids total autorisé en charge (PTAC) de la remorque est supérieur à 750 kilogrammes, sous réserve que la somme des poids totaux autorisés en charge (PTAC) du véhicule tracteur et de la remorque de l'ensemble n'excède pas 4 250 kilogrammes.

 

Le permis B limité aux véhicules équipés d’une boîte de vitesses automatique

Depuis le 1er janvier 2017, les titulaires du permis B limité aux véhicules équipés d’une boîte de vitesses automatique peuvent conduire un véhicule en boîte manuelle de même catégorie à condition de suivre une formation de 7 heures. Cette mesure s’applique aux personnes qui conduisent des voitures « automatiques » pour des raisons non médicales.

Cette formation remplace la procédure de régularisation consistant à repasser l’examen de conduite devant un inspecteur, chargé de vérifier l’aptitude du conducteur à utiliser efficacement les commandes d’un véhicule à boîte manuelle.

> > Voir l’article 1er de l’arrêté du 14 octobre 2016 relatif à la formation des titulaires de la catégorie B du permis de conduire limité aux véhicules équipés d’une boîte de vitesses automatique pour des raisons non médicales en vue de conduire des véhicules à boîte manuelle relevant de cette même catégorie.

Attention, pour les conducteurs de véhicules équipés d’une boîte de vitesses automatique pour des raisons médicales, par exemple suite à un handicap, ainsi que les titulaires des autres catégories de permis de conduire, rien ne change. Ils restent soumis à la procédure de régularisation par l’expert pour la levée de la restriction.

Principes, objectifs de la formation

Quel que soit l’enseignement choisi, traditionnel ou bien avec une phase de conduite accompagnée, dans les deux cas, la formation au permis de conduire comprend une partie théorique et une partie pratique.

 

Évaluation préalable

Avant la conclusion du contrat, l’enseignant doit procéder à une évaluation préalable, qui déterminera le volume prévisionnel de formation pratique. Il ne peut être inférieur à 20 heures de conduite. Cette évaluation préalable permettra donc aussi d'estimer le prix indicatif de la formation.

Livret d’apprentissage

L’enseignant doit vous remettre un livret d’apprentissage qui précise les objectifs de la formation théorique et pratique.

 

Modalités de la formation

La formation théorique

Elle est axée sur l’apprentissage des règles de conduite et des bons comportements en matière de sécurité routière. Elle comprend des leçons théoriques et des tests.

La formation pratique

Elle est axée sur les bons comportements du conducteur, afin de ne mettre en danger ni sa propre sécurité ni celle des autres. 

Source : 

securite-routiere-big.jpg
Sécurié Routière
Prépa Code
Maxxess